Anaïs

 Apprentie en master 2 à l'IUP « Management et Gestion des Entreprises » de l'Université d'Auvergne Clermont1.

 « Les employeurs sont de plus en plus attentifs à l'expérience professionnelle »

Pour sa cinquième année d'études après le bac, Anaïs n'a pas hésité lorsqu'elle a su qu'elle avait la possibilité d'effectuer son master 2 Management des PME-PMI en alternance. « Depuis que j'ai obtenu mon bac, je fais en sorte que mon parcours d'études accorde toujours une large place aux expériences professionnelles. J'ai d'abord opté pour un DUT gestion des entreprises et des administrations, avant d'entrer à l'IUP « Management et Gestion des Entreprises » de Clermont-Ferrand où, depuis trois ans, j'ai réalisé de nombreux stages en entreprise.

Mais l'avantage, avec l'apprentissage, c'est que cette expérience s'étale sur un an, ce qui permet de mener des projets à beaucoup plus long terme. Actuellement, je suis assistante de production à Arachnée Concerts, organisateur de concerts dans la région Rhône-Alpes Auvergne, notamment au Zénith d'Auvergne, ce qui rentre parfaitement dans le cadre de ma formation. C'est un travail passionnant, une vraie chance pour moi : je dispose d'une autonomie financière (environ 61 % du Smic), de cinq semaines de congés payés, et les frais de scolarité sont pris en charge par mon employeur !

Autre avantage, l'apprentissage constitue un très bon tremplin vers la vie active. En effet, à l'heure actuelle, les employeurs sont souvent aussi attentifs à l'expérience professionnelle qu'au diplôme en lui-même. A la fin de l'année, les notes obtenues dans le cadre de mon rapport d'alternance et de ma soutenance, ainsi que celles obtenues tout au long de la formation, conditionneront l'obtention de mon diplôme.» 

 

Actualités

Téléchargements

Découvrez et téléchargez la Carte de Visite du CFA ! 

Dossier de fonds de solidarité: